Le Groupe CIB rejoint la CRESS Bretagne

Le Groupe CIB intègre la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bretagne – CRESS Bretagne. Depuis la loi du 31 juillet 2014 impulsée par Benoit Hamon, l’ESS est reconnue comme une composante essentielle de l’économie. Acteur historique du monde HLM et de l’économie sociale et solidaire, le Groupe CIB est fier d’être partie prenante des organismes liés à cet écosystème. A cette occasion, Louis Lepioufle, chargé de mission auprès du PDG du Groupe CIB, répond à nos questions.

Le Groupe CIB a rejoint la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire de Bretagne. Pourquoi cet engagement ?

Le Groupe CIB est profondément ancré dans le monde de l’économie sociale et solidaire, depuis sa création en 1924. Par notre secteur d’activité, le logement, et par notre modèle coopératif, nous agissons chaque jour dans un cercle vertueux où l’humain est au cœur de ce que nous faisons. Nous agissons au service de l’intérêt général : plus nous travaillons, plus nous générons de richesses, et plus nous les redistribuons sur notre territoire au profit de son développement. Cette redistribution passe notamment par nos missions sociales qui œuvrent chaque jour en faveur, notamment, de la sortie d’insalubrité et la rénovation énergétique de foyers modestes et très modestes.

Pourquoi rejoindre cet écosystème au bout de 98 années d’existence ?

Acteur historique du monde HLM et de l’économie sociale et solidaire, le Groupe CIB a jusqu’ici agit au sein d’un écosystème, sans pour autant être partie prenante des organismes liés à celui-ci. Dans le but de démultiplier nos actions, de mettre notre pierre à l’édifice de l’ESS en Bretagne et de partager nos compétences et en acquérir de nouvelles, nous sommes heureux et fier de rejoindre la CRESS Bretagne. Nous nous inscrivons au quotidien dans la vision stratégique de la CRESS Bretagne : nous plaçons toujours l’humain au centre de notre engagement et de nos activités, nous maintenons l’économie à sa juste place par notre modèle coopératif, et nous gardons la planète au cœur de nos préoccupations à travers nos programmes de construction et bien entendu nos missions sociales.

Qu’attendez-vous de cet engagement ?

La CRESS assure la promotion et le développement de l’économie sociale et solidaire sur notre territoire, en toute complémentarité avec les acteurs locaux. Nous allons donc contribuer à ce développement, notamment dans le secteur de l’immobilier, et valoriser l’action quotidienne des acteurs coopératifs en faveur de tous les parcours de vie. Rejoindre la CRESS c’est aussi permettre à l’ensemble de nos collaborateurs de renforcer leur attachement à l’économie sociale et solidaire et d’en démontrer notre ancrage dans la durée.

L’Économie Sociale et Solidaire est parfois vu comme un petit poucet économique. Qu’en est-il en Bretagne ?

L’ESS est présente dans tous les secteurs d’activité de l’économie, depuis les services aux entreprises et aux personnes jusqu’à l’industrie, en passant par l’agriculture, le commerce ou le bâtiment.

Depuis la loi du 31 juillet 2014 impulsée par Benoit Hamon, l’ESS est reconnue comme une composante essentielle de l’économie. Elle apparaît aujourd’hui comme une alternative pertinente, une autre façon de faire de l’économie, se souciant du partage des richesses produites, du développement local des territoires, de la qualité des emplois créés, de l’implication des citoyen·ne·s, de la responsabilité sociale ou sociétale, de la transition écologique…

A l’échelle de notre région, ce secteur représente 13,8% des emplois et 4,2 milliards d’euros de masse salariale. C’est un des piliers essentiels de notre région.